Bureau hybride : des attentes différentes entre employés et employeurs

par Noémie El-Baz

Un rapport de la société américaine NTT dédié au bureau hybride et publié le 9 novembre dernier révèle un écart important entre ce que les organisations perçoivent comme l’avenir du travail et ce que veulent réellement les employés. Spoiler : l’expérience employé est désormais au coeur des préoccupations des travailleurs.

Les résultats de 1 146 entretiens menés dans 23 pays montrent de manière quasi-universelle que le travail à distance, à temps-plein ou partiel a introduit de nouvelles difficultés pour les salariés : difficultés d’adaptation, mauvaise communication, mauvais suivi managerial, sentiment d’isolement.

La pandémie a sans aucun doute changé notre façon de travailler et la place que nous accordons au travail dans notre vie.
Selon l’étude, les employés veulent plus que jamais être reconnus et valorisés en tant qu’individus, et pas seulement en tant que ressources. Ils accordent désormais la priorité à leur bien-être et à l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée, et ils attendent de leurs employeurs qu’ils fassent de même.

Des visions différentes du télétravail

En tant qu’employeur, on est vite tentés de croire que le télétravail total convient à tout le monde, et c’est ce que nous révèle l’étude : 84% des dirigeants pensent que leurs employés préfèrent télétravailler à temps-plein. Mais dans les faits, les employés souhaitent surtout avoir le choix. Quasiment 40% d’entre eux souhaitent même revenir au bureau à temps-plein.

bureau hybride étude

Les résultats montrent aussi que les organisations pensent que les – de 35 ans sont plus enclins à revenir au bureau, or les salariés interrogés nous prouvent le contraire. En effet, la jeune génération, plus digitalisée, semble être plus à l’aise avec les contraintes mais aussi avec l’autonomie imposée par le télétravail.

Penser aujourd’hui le futur du bureau hybride

Mais alors à quoi doit ressembler le bureau de demain ? Quelle est la stratégie à mettre en place pour parvenir au graal du bureau hybride et combler toutes les attentes des salariés ? Vaste question à laquelle seulement la moitié (54%) des dirigeants pense aujourd’hui avoir la réponse.

L’étude met en lumière la nécessité pour les organisations de définir une véritable “workplace strategy”. Cette stratégie passera forcément par l’outillage technologique et l’extension du bureau au domicile des travailleurs. Les résultats de l’étude indiquent que les organisations qui ont digitalisé efficacement leur lieu de travail ont pu améliorer le travail d’équipe et l’agilité, et diminuer le sentiment d’isolement, quel que soit le lieu de travail des employés. L’entreprise doit donc être en mesure de fournir un hub de services et de communication à tous ses salariés, a domicile comme sur le lieu de travail : équipement, santé mentale, perks et interactions sociales au sein de l’entreprise.

Sur le lieu de travail en lui-même, il doit être dédié à l’interaction et faciliter les échanges avec les équipes à distance. 68,8% des organisations ont développé ou envisagent de développer des espaces de vidéoconférence ou de collaboration vidéo dans leurs locaux et 66% prévoient d’y aménager davantage d’espaces de travail en équipe.

L’expérience employé comme nouvelle priorité

Les joies de la flexibilité du lieu de travail mises à part, la réalité est que la grande majorité des organisations ne sont pas en mesure de répondre aux besoins de leurs employés. Le constat est sans appel : Seuls 23% des interrogés sont heureux de travailler pour leur employeur actuel et la statistique descend à 13% pour les répondant non-managers ou C-level. Et les principales raisons invoquées ne sont pas celles que l’on attend, du moins celles que l’on attendait avant cette redistribution des cartes mondiales. En effet, juste derrière la rémunération, les employés cristallisent désormais leurs attentes vis à vis de leur employeur en une expression : l’expérience employé ou EX dans l’étude américaine. Mais cette expérience employée est encore trop peu considérée dans les directions d’entreprises : 62,9 % des PDG et 58,1 % des DRH reconnaissent l’expérience employé comme un facteur de différenciation stratégique;
Seuls 34,6 % des dirigeants opérationnels sont de cet avis. La plupart (54,1%) affirment que l’expérience employé n’a pas d’importance pour les organisations.

Et ils ont bien tort… Car demain, c’est bel et bien ce qui fera la différence en terme d’efficacité organisationnelle et de rétention des talents.

Améliorer l’expérience employé à l’aune du bureau hybride

Avec la rupture du modèle de bureau 100% physique et la transition vers un modèle de bureau hybride, quels leviers les organisations ont-elles à leur disposition pour améliorer l’expérience de leurs employés et ainsi retenir les talents ?

Bonne nouvelle ! Sur cette question, employeurs et employés semblent s’accorder. En effet, les 3 enjeux cruciaux pour l’expérience employé sont pour les 2 catégories de répondants :

  • Le bien-être du salarié, principalement influencé par sa santé et son équilibre vie pro/vie perso. Pour l’aspect santé, des outils et services existent pour veiller à la bonne installation des télétravailleurs (Fleex sur l’équipement ou Weasyo pour les conseils et exercices kiné), mais aussi pour veiller à la bonne santé mentale de ses équipes (Moka Care). Sur l’équilibre vie pro/vie perso, c’est aux managers de montrer la marche à suivre et d’encourager les salariés à la déconnexion.
  • La flexibilité des horaires : possibilité de s’adapter aux rythmes et contraintes de chacun, favoriser le travail asynchrone. Pléthore d’outils existent sur ce sujet, privilégiez la communication écrite et remettez en question vos réunions : sont-elles vraiment utiles ? Ne gardez que les essentielles.
  • La flexibilité dans le choix du lieu de travail : full-remote, bureau hybride, presentiel à la carte, les possibilités sont nombreuses et le futur du travail reste encore à inventer pour bon nombre d’organisations.

L’étude complète est accessible ici

Chez Fleex, on a quelques pistes pour améliorer l’expérience de vos salariés à distance et vous aider à faire la transition vers le bureau hybride, contactez nous !

Posts liés

Laisser un commentaire